RdP SEA AFP

28/01/2015

Revue presse-LS
Des cabinets d’expertise agréés CHSCT fondent un syndicat professionnel

28/01/2015 – Dialogue et relations sociales – Salaires et conditions de travail
Par Jean-François Rio – Liaisons Sociales

PARIS, 28 janvier 2015 – Secafi, Isast, Technologia, Orseu, Syndex… Une trentaine de cabinets d’expertise agréés intervenant auprès des CHSCT, représentant 80 % de l’activité de ce secteur, viennent de créer le SEA-CHSCT, le syndicat des experts agréés (1).
Présidé par Dominique Lanoë, directeur du développement chez Isast, cette nouvelle organisation professionnelle entend « valoriser une activité d’expertise indépendante au service des représentants du personnel sur les questions de santé au travail et de conditions de travail. » En gestation depuis le début de l’année 2014, le projet a subi un coup d’accélérateur ces dernières semaines à la faveur de la négociation sur la modernisation du dialogue social et les vifs débats qui ont concerné sur la survie des CHSCT.

Préservation de la santé au travail
« Avec quelques cabinets, nous avons commencé à réfléchir à la création d’un syndicat dès la parution, début 2014, du rapport Verkindt « les CHSCT au milieu du gué » <http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Rpt_Verkindt-_CHSCT_vF.pdf> , évoque Dominique Lanoë. Les discussions se sont ensuite accélérées dès la rentrée de septembre 2014. Nous entendons bien rappeler au gouvernement la place fondamentale des CHSCT dans la préservation de la santé au travail ».

Le SEA-CHSCT souhaite par ailleurs « développer de bonnes pratiques et participer à la régulation de l’activité ». Un code de déontologie, qui existe sous une forme provisoire, devrait être définitivement adopté fin 2015. De même, le syndicat s’est doté d’une commission de conciliation, dont l’objectif est de régler les conflits et différends liés à une mission d’expertise qui peuvent émerger entre les diverses parties prenantes du CHSCT et un adhérent du syndicat. Averti, le ministère du Travail aurait particulièrement apprécié la démarche.

(1) Président, Dominique Lanoë, Isast ; vice-président : Catherine Allemand, Syndex ; vice-président : François Cochet, Secafi ; vice-président : Denis Poitrey, Technologia ; secrétaire général : Jean-Luc Bizeur, Orseu ; trésorier : Stéphane Roose, Impact-Etudes.
© AFP–Liaisons–Sociales

présentation
déontologie
annuaire
adhérer
espace adhérents
contact